'Descente en Terre inconnue', premier 9a ariégeois à la grotte de Sabart

July 1, 2017

Ce jeudi 29 juin 2017, je suis très content d'avoir pu enchaîner mon projet du moment à la grotte de Sabart en Ariège.

C'est une voie de 45 mètres environ qui raye tout le plafond de la grotte (un bon 25 mètres de plafond) et qui connecte un 8c+ suivi d'un 8c, deux voies équipées par le local visionnaire Philippe Girard. C'est justement lui qui m'avait parlé de la voie il y a un ou 2 ans, alors que je lui disais yque ce n'était pas normal qu'il n'y ait pas de 9a dans une telle grotte il m'a répondu que de prolonger le 8c+ 'Descente aux enfers' par le 8c de conti 'Terra incognita' serait sans aucun doute 9a.

A l'époque je n'avais pas du tout le niveau mais ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd! Après avoir réussi la première partie en 8c+ ce printemps, j'ai immédiatement pensé à me frotter à l'extension mais lorsque nous sommes revenus fin mai, la chaleur était de retour, les conditions s'étaient dégradées et malgré un bon état de forme et toute la hargne du monde impossible de tenir les pinces fuyantes de la première partie.

 Et justement ce jeudi, jour de la croix, je savais qu'il ferait bien froid pour la saison et que les conditions seraient bonnes, une occasion peut être unique dans l'été. Je me suis donc mis pas mal de pression d'autant que les essais coûtent chers en peau et en énergie.

Après une looooonnngue montée de recalage, j'ai mis un essais où la collante m'a permis de passer la partie en 8c+ assez proprement, et là encore 20 bons mètres de plafond en gestion avec de bons repos puis une dizaine de mouvs de rési en compression pour sortir de la grotte avant un final en 6b pour savourer.

J'ai réussi à rester bien concentré et à ne pas craquer mentalement, jusqu'à cette fin en 6b qui a failli tourner au cauchemar tellement j'étais pété, mais j'ai réussi à ramper jusqu'au relais et je n'ai savouré qu'une fois la chaîne clippée.

Malgré les repos de la deuxième partie, je propose 9a (plutôt abordable pour la côte mais nettement plus dur que les 8c+ que j'ai faits et essayés) en attendant les avis des futurs répétiteurs.

D'ailleurs la première répétition ne devrait pas tarder puisque j'ai essayé la voie avec Joseph Savarino, un très mais alors très très fort local qui est à deux doigts de faire la croix!!

 

Last Thursday I was really happy to do the FA of my current project in the huge cave of Sabart in Ariège. The route starts with a short and endurancy 8c+ on bad pinches for which I needed very good friction (It was hopeless in summer). Then you have to do a very long 8c with good 'batman' rests crossing the whole roof in the cave. That day, weather was incredibly cold for the season around 16 degrees with wind, and I managed to send the route with a great battle at the very end where it's supposed to be done. The second ascent is very very close because Joseph Savarino, a strong local climber has fallen on the last hard mouvement on that same day! For the grade I suggest 9a because you need to be in good shape both for long and short routes at the same time but time will say..

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts

Please reload

Follow Us

  • Facebook Social Icon
  • Instagram - Black Circle